Les terres de Fänelys
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De retour au bercail (libre) -TERMINE-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 18:20

[ Et c'est parti ! :3 ]

La jument grise se raidit lorsque son petit-fils se mit à appeler son père. Oulala... Bon alors, il fallait trouver les premiers mots qu'elle pourrait prononcer en sa présence. Accepterait-il encore qu'elle l'appelle par son prénom ? Ou bien qu'elle le serre contre son cœur ? Il n'était plus un poulain, elle le savait bien, mais elle ne s'en était jamais vraiment occupée. FOUTUE LUNE ! Elle aurait bien décroché l'astre lunaire pour le balancer à des kilomètres, histoire qu'il ne vienne plus se mettre en travers de l'amour qu'elle donnait à ses enfants. Bien sûr, il l'avait bien aidé, il l'avait fait renaître... Mais, et si c'était seulement l'amour qui était à l'origine de ce miracle, et non pas la lune ? Elle ravala sa salive et y réfléchit durant quelques secondes. C'était bien possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 18:30

J'attends, le coeur serré. Je sais que s'il était là... s'il était encore là... les minutes s'écoulent, longues comme des heures, alors que le vent du désert perlé de sable fait virevolter nos crins gris et alezans. A un moment, ma mine déçue prends le pas sur l'espoir que je nourrissais, et je m’apprêtais à reprendre la parole quand un hennissement connu répondit enfin au mien. Enfin... le coeur réjouit, je hennis de joie, mais d'un ton plus grave, caracolant presque sur place. Je savais qu'il finirait par répondre. Je le savais !

Un peu plus et je ratais l'appel et le rendez vous au passage. J'étais en train de galoper furieusement vers Fanelys quand un hennissement avait percé le silence du désert, me figeant net, tandis que je m'étais retourné, tendant l'encolure et les oreilles vers l'origine supposée de l'appel. Ray... allons bon, ce garçon était assez grand pour se débrouiller seul, non ? Je m'étais préparé à repartir quand quelque chose me revint à l'esprit. Il y avait comme de l'urgence dans cet appel. Aïe. Pas bon signe. Janess, ton bon coeur aura ta peau un jour...

Je réponds dans la foulée, et sans plus hésiter je fonce, retournant sur mes pas, le soleil sur ma gauche. La chaleur ne me ralentit pas, c'est la chaleur de ceux de notre sang, de leurs terres d'origine. Je suis à quelques mètres de mon fils cadet - selon son odeur - quand une deuxième présence se fait sentir. Une que je n'avais pas vu depuis des années. Au moins une vingtaine, si on comptait mes deux vies. Je ronfle légèrement des naseaux, méfiant tandis que je m'approche. Il faut que je choisisse mes mots avec soin. Courage :


- "Ray, qu'est ce qu'il se passe ? Ah, bonjour Gazelle. Cela faisait longtemps."

C'était un peu formel, mais c'était mieux que d'être agressif. J'ai un peu mûrit, avec les années. Un peu, du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 18:35

Au moins, il n'avait pas été bien cruel. Même si les mots avaient transpercés le cœur de la mère qu'elle était, de la grand-mère maintenant. Comment tout ceci en était-il arrivé là ? Elle se le demandait encore. Mais son fils se présenta à elle avec la formalité d'un papier de divorce, avec les mêmes caractères gras que ces huissiers chez les humains qui vous prenaient tout ce que vous aviez. Gazelle ne connaissait pas ça, mais elle l'imaginait bien maintenant, au vu du ton formel qu'il venait de prendre. Elle ravala ses pensées amères et réunit toutes les forces qu'elle avait en elle pour parvenir à lui offrir un doux sourire, celui d'une mère déchue, celui d'une génitrice qu'on avait trop manipulé. Peut-être que le père de Janess aurait été plus proche de lui en cet instant, elle n'en doutait pas.

- Bonjour Janess, lui souffla avec une grande douceur la femelle arabe en retenant son émotion.

Gazelle, c'était bien connu, maitrisait bien ses émotions. Mais à cet instant, c'était dur, vraiment très dur. Elle était bien conscience de l'effort immense que ça demandait à son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 18:45

Pourquoi je sens une sorte de tension ? Il faut que je calme le jeu moi, et tout de suite ! Raclant légèrement ma gorge à l'attention de mon père, je lui jette un léger regard noir, auquel me répond bientôt un regard perplexe et sévère. Mais je ne cède pas, et c'est lui finalement qui cède avec un léger soupir alors que je fais les présentations :

- "Père, je pense tu connais ma grand mère. Elle cherche aussi la famille, donc je me suis dis que l'on pouvait joindre les efforts, non ? Allez quoi !"


Pas que je déteste Gazelle, seulement je suis un chouilla rancunier, cela pouvait se comprendre non ? Néanmoins, je m'adoucis légèrement en constatant combien elle avait changée depuis la dernière fois que je l'avais vue. Est-ce que la Lune... je n'oserais pas lui demander, de peur de raviver une vieille querelle. Mon ton se formalise moins pour récupérer un pan de sa chaleur d'autrefois, daignant sourire un brin et admettre que je m'étais -un peu- inquiété pour eux :

- "Content de voir que tu es en vie. Sysco aussi ? Je suis étonné de ne pas le voir à tes côtés. Fin remarque je dis cela... je suppose que Ray s'est présenté. C'est le petit dernier, et le seul qu'il me reste maintenant. Mais au moins j'ai eu le temps de réfléchir avec les années... vous vouliez mon aide, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 18:52

- Je n'ai pas revu ton père depuis de nombreux mois, lui répondit la jument grise en appuyant bien sur le fait que ce soit son géniteur, et non pas un étalon comme les autres. Et je vois dans ton regard que tu te poses encore des questions. J'ai eu beau ne pas être une bonne mère, je sais encore comment sont mes enfants, Janess. Si tu veux savoir ce qui est à l'origine de mon changement, j'ai renié l'influence de l'astre lunaire.

Bon, ça, c'était fait. Elle avait crevé la moitié d'un abcès qui avait l'air de rester ancré dans l'esprit de son fils ainé. Elle le connaissait un peu, ce qui lui avait permis de déceler son questionnement silencieux. Mais il ne fallait pas se le cacher, elle n'aimait pas que Janess nomme son père par son nom, un papa aurait-il été de trop ? Ou même, mon père ? Elle était peut-être trop exigeante, mais ces demandes ne franchissaient pas ses lèvres. Son regard brun restait, quant à lui, bien ancré dans celui de Janess avec une douceur inégalable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 19:20

Mon père... kss ! Mon père, oui, on peut voir les choses comme cela, et autrement. Pour moi, dans mon coeur, avant que les choses ne se soient fixées entre lui et moi, je l'appellerais toujours "Sysco" et non "père". J'ai perdu ce mot depuis des années, depuis la rupture due à la gestation de Chloé pour Blue. Son regard brun reste figé dans le mien, avec une douceur que j'avais refusé d'y lire depuis des années. Raah s'il n'y avait pas Ray, je ne ferais probablement aucun effort. S'il n'y avait pas Ray pour me rappeler ce que je risque de perdre à jouer à l'entêté, comme ma fille désespérément perdu. Et qui se comporte exactement comme moi à mon égard, bien tristement. Le poignard se plante encore plus dans mon coeur alors que j'essaye d'oublier ces cicatrices dans mon coeur et parcourant tout mon corps. Néanmoins, une nouvelle m'enchante à entendre, ce que j'indique d'une voix brisée :

- "Pas trop tôt... mais mieux vaut tard que jamais je présume, n'est ce pas G... mère ?"

Fait un effort mon vieux. Cela ne va pas te tuer, ce que semble me dire mon fils cadet. Sinon j'aurais des regrets, j'en suis conscient :

- "Désolé de l'entendre pour lui. J'aurais espéré qu'il soit à tes côtés, il s'est passé quelque chose, non ? Je n'ai rien entendu sur vous du temps des clans. Des nouvelles des autres ?"

A cette dernière question je me permets de répondre, insistant un peu pour que chacun enterre la hache de la guerre devant la préoccupante situation :

- "Queen serait dans le coin, mais inapprochable. Héra pas de nouvelle. La plupart pas de nouvelles, sinon que leurs conjointes seraient là. Papa... est-ce que tu sais quelque chose vis à vis de Yuki. Il faut que nous réunissions tout le monde. Sinon cette situation ne se résolvera jamais, et vous le savez tous deux assez bien que moi, si ce n'est mieux. Et c'est un jeune qui vous le rappelle quand même !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 19:58

Enfin, il l'avait appelé par le rôle qu'elle était vis à vis de lui. Ce n'était pas trop tôt ! Gazelle était enchantée d'entendre le mot "mère" franchir les lèvres de son fils ainé, mais seul son sourire s'agrandit très légèrement, de sorte à ce qu'on ne puisse pas le voir. Elle dressa les oreilles quant aux paroles que prononçait à présent son petit-fils, histoire de ne pas être perdue dans la discussion qui se déroulait, et où elle devait tout de même faire intervenir sa propre voix, qui ne devait pas être de trop.

- En ce qui concerne Yuki, il ne faut pas qu'il fasse de bêtise, s'exclama Gazelle en regardant et le père, et le fils. Pyromania est près de Fänelys avec leur fils, je l'ai vu l'autre jour et apparemment, ça ne va pas fort. Je n'imagine pas ce qui se passerait si il lui arrivait quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 20:11

Yuki... la situation m'a complètement dépassé. Je sens leurs regards plein d'expectative vers moi, et pourtant je baisse la tête d'impuissance et de tristesse. Je ne suis pas fier de ce qu'est devenu ma petite famille - refusant de reconnaître là l’œuvre de la fatalité là où elle est - à cause de ce que je juge comme être mon impuissance. Je dois répondre quelque chose pourtant, et là j'aimerais avoir Chloé pour me soutenir et juste être là. Ne pas me sentir impuissant comme en ce moment. Il faut que je prenne la parole :

- "Ah... Yuki, oui. Je l'ai cherché mais je ne le trouve pas. Je peux demander à Arkane, en tant que ex second du clan de l'eau, il doit savoir où il a été en dernier. Ou même à Delilah si je la recroise, bien que je ne la connaisse que de loin. Je veux bien essayer quelque chose, même si j'ai l'impression que Yuki et Angelic me fuient. Je perds un peu l'espoir, moi aussi... j'ai l'impression d'être dans une impasse, quoi que je fasse ou ne fasse pas. Peut-être que j'ai été un mauvais père, moi aussi..."

Je me suis battu des années durant pour que la famille reste unie en dépit de tout, et tout cela pour en arriver... à ce résultat. Et sans ma douce en plus. Mais c'est alors que Ray réagit vivement et s'exclame avec la fougue de sa jeunesse :

- "Ne dis pas cela, ce n'est pas vrai ! On ne peut pas tout prévoir, mais y a toujours une solution à portée, même si elle prend du temps à se concrétiser. Il ne faut jamais baisser les bras, c'est toi-même qui me l'a dit !"

Je souris faiblement à l'intention de mon fils et reporte ensuite mon regard vers Gazelle. Il nous faut un plan d'action :

- "Yuki sera donc le premier à chercher, si j'ai bien compris ? Soit, ensuite nous pourrions chercher ton grand père, Ray. Mère, en dehors de Yuki, par qui veux-tu que l'on commence ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 20:36

- Je vais me charger de retrouver Queen, son état m'inquiète, lui répondit la jument grise en regardant son fils, puis son petit-fils. J'ai entendu parler d'elle récemment, apparemment, elle serait devenue associable. Je sais que tu as eu des problèmes avec First Love, mais il faut absolument que sa mère et lui aient une grosse explication. Queen n'a jamais joué son rôle de mère, et elle le fuit, il faut que je lui parle assez rapidement.

Gazelle s'inquiétait pour sa fille, elle n'était pas réapparue depuis le tsunami, et même si elle avait eu de ses nouvelles, ces dernières n'étaient pas rassurantes du tout. On lui avait dit qu'elle avait changé, mais pas changé en bien, au contraire. Apparemment, elle était devenue désagréable, à la limite de la violence et du dénigrement de sa propre personne. Que se passait-il pour qu'elle soit devenue ainsi ? Depuis qu'elle avait perdu Joy Division, son état n'avait cessé de se dégrader, même lorsqu'elle avait été avec Silence pendant un temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 21:00

L'idée ne me semble pas mauvaise. Je n'ai pas très envie de me frotter à Queen tout de suite, déjà là j'aurais assez de Gazelle. Sinon, cela ferait trop en une fois pour moi. J'approuve silencieusement de la tête, avant de répliquer calmement :

- "Je vais essayer d'aller trouver Chloé et Yuki, puis je chercherais Angelic dans la foulée. Je ne suis pas trop inquiet pour les jumeaux Ixion et Kim, ils ont toujours su se débrouiller à eux deux, ils viendront vers nous. Ray, tu t'occuperas donc de ton grand père, cela devrait t'occuper un moment, et essayer de savoir ce que sont devenus ceux pour lesquels on n'a toujours aucune piste. Je préfère éviter que tu rencontres tout de suite Angelic. Moi... on va dire que j'y suis habitué depuis les années que je passe à lui courir après..., bref, nous sommes d'accord ?"

Je vois mon fils cadet approuver comme s'il avait compris, et je tourne mon regard vers Gazelle, plus sérieux :

- "Et pour Osiris ? Je te laisse aller le voir ? Personnellement je crois que j'aurai du mal à lui pardonner sans excuse le fait de m'avoir laisser pourrir comme une vieille charogne dans mon sang."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 21:08

- J'irais lui parler, je ne sais pas vraiment où il traine, lui répondit calmement la jument grise en acquiesçant sagement. Je comprends ta haine envers lui, et je sais ce qui a causé son changement brutal. Il faut juste que je parvienne à le localiser, et j'irais lui parler. Pour le moment, je ramène Pyromania sur les terres, je pars à la recherche de Queen, et je ramènerai Osiris plus tard, lorsque je croiserai sa route.

Le plan était fait, à présent, il fallait juste le mettre à exécution. Gazelle redoutait l'approche qu'elle allait avoir avec Queen, mais aussi la confrontation entre elle et Osiris. La seule partie facile était celle où elle allait voir Pyromania. Elle ne la connaissait pas, et pourtant, elle sentait bien qu'elle n'était pas bien méchante, juste suicidaire d'après les dires des rumeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 21:15

Je vois mon père frissonner légèrement avec un regard incendiaire que je ne lui avais que très peu vu, sinon contre des sadiques. Je ne sais pas exactement ce qu'il a voulut dire par ces mots, et je crois que honnêtement, je préfère ne pas savoir. J'ai déjà apprit beaucoup de choses en une journée, et je sens que ces deux là doivent s'expliquer en privé. Je souris donc légèrement avant de reculer, sous leurs regards surpris, puis de m'incliner avant de filer au galop droit vers les terres centrales de Fanelys :

- " Ça roule pour moi : Mais vu le programme, je vais vous laisser et partir tout de suite en quête ! Grand mère, j'ai été enchanté de te connaître, à plus tard ! P'pa... bon courage et surtout ne baisse pas les bras avant d'avoir réussi ! A plus tard les adultes, j'y vais !"


(Ray out)

Je le regarde partir avec une lueur d'amusement dans mon regard plus éteint qu'autre chose. Le petit malin, je sais exactement pourquoi il a filé. Toi, la prochaine fois que je te chope, tu vas m'entendre Ray... la discussion attendue depuis des années va arriver et je manque de mots. Rare de ma part, mais ca arrive !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 21:21

- Que s'est-il passé depuis les clans ? Souffla Gazelle qui riva son regard brun dans celui de son fils en gardant sa douceur qu'elle avait si peu utilisée auparavant.

Elle voulait savoir, elle demandait à apprendre tout ce qui était arrivé. Certes, elle n'avait pas été une bonne mère, et Queen devait avoir suivi son exemple pour être devenue ainsi, mais elle voulait se rattraper. Et lorsque la jument grise avait une idée en tête, impossible de l'en déloger ! Il était hors de question qu'elle renonce à renouer les liens avec son fils ainé, ni avec aucun de ses enfants d'ailleurs. Entre les six, il n'y avait qu'avec Queen qu'elle avait été à peu près douée, et encore... C'était bien peu par rapport à une génitrice digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 21:43

Hum... il est vrai que bien des choses sont advenues depuis ma dernière discussion avec Gazelle, qui je crois remonte à juste avant que je ne termine lamentablement ma première vie... Kss. Elle a du se tenir au courant par je ne sais quel moyen dont elle dispose, sans doute par des relations et des contacts. Mais je ne suis plus l'ancien Janess à l'image physique de son père, bien que plus grand et de modèle léger. Maintenant ma robe est palomino et seul mon regard m'est resté depuis mon décès et la tentative de reconstruire ma vie auprès de Chloé et de mes enfants. Je dois garder ma voix chaleureuse, pas laisser l'amertume l'envahir :

- "Cela remonte à quand la dernière qu'on a put discuter un moment ? Sinon pour ta question... après le cataclysme, tu sais que les clans ont été formés. Ceux du groupe auquel j'appartenais, le clan de l'Arc En Ciel m'ont demandé d'être leur meneur, ce que j'ai accepté. J'ai mené cette tâche un moment, j'ai retrouvé Chloé et Ray est né dans l'un des rares moments de paix entre les clans. Puis il y a eu quelques soucis familiaux, comme Ray a du te le dire, et je lui ai laissé ma fonction entre les mains, concernant Angelic et Clide, le jour de la naissance de Ray. Angelic m'a confronté violemment et m'a reproché de n'avoir rien fait pour garder Cli.. pardon, Bloody Sunday qui avait rejoint le clan du sang, de se faire tuer par un membre du feu. Le même membre qu'elle a tué peu après. C'est aussi une des raisons pour lesquelles j'ai rendu mes fonctions, pour essayer de résoudre cela... sans le moindre succès. Après les humains sont arrivés, et j'ai été séparé du reste. Ray m'a retrouvé et peu à peu nous avons réussi à retrouver le chemin. Jusque ici... mais Chloé manque toujours à l'appel, je suis inquiet... et impuissant, une fois encore..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 21:53

- Je ne sais combien de fois nous t'avons dit, avec ton père, de ne pas te trouver impuissant face à une situation, lui répondit la jument grise avec une extrême douceur. On peut toujours faire quelque chose, aussi minime soit-elle, l'impuissance n'est qu'une illusion que le désespoir nous fait atteindre. Je suis sûr que tu es plus fort que tu ne le penses. Pour avoir su soutenir cette famille, déjà, en te mettant un moment à la place de ton père aussi, avant de rejoindre la tienne. Tu as prouvé aussi bien tes valeurs que ta vertu, et sache que pour ça, je suis fière de toi. Dis-toi bien que même si à présent tu as des enfants, même si tu traverses des périodes difficiles avec eux, ces choses-là arrivent. Mais essaie de ne pas reproduire mes erreurs, celles qui auraient pu être évitées.

Gazelle ne prononça pas le mot tant attendu par beaucoup d'enfants, mais elle n'osait tout simplement pas. Elle sentait bien que le cœur de son fils était encore rempli d'amertume et de rancœur envers elle, ainsi qu'envers son père. Pourtant, il fallait bien le dire, elle était fière de lui et elle aimait, comme une mère aimait chacun de ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 22:08

J'eus un ricanement cynique qui m'était devenu presque naturel au fil de ces années difficiles. Un ricanement qui vira quelques secondes en un rire très noir, très froid, presque moqueur de moi-même et franchement pessimiste, avant de reprendre mon souffle et de secouer la tête à un moment, amusé mais pas de la bonne manière. J'eus un léger sourire vers Gazelle, avant de répondre en secouant vivement la tête :

- "Prouver mes valeurs et ma vertu ? Honnêtement, je ne sais pas. Je n'ai même pas su être un bon père efficace, regarde ! Vois-tu ce qu'est devenue Angelic ? Ai-je pu faire quoi que ce soit pour aider Osiris quand il en avait le plus besoin ? Ai-je pu faire quelque chose pour Yuki même ? Je n'ai même pas pu protéger Chloé ou rendre Ray heureux. Non, mes valeurs ? Mes valeurs ne m'ont apportées que des ennuis et des difficultés ! Elles m'empêchaient de me défendre là où j'aurais du le faire ! De lever la voix là où j'aurais du le faire ! Je ne pourrais jamais remplacer efficacement père en cas de besoin. Je ne suis qu'un couard qui hait le combat. Et même quand la nature me donne une chance supplémentaire, je n'arrive pas à rectifier les choses..."

J'ai des exemples précis dans la tête qui entretiennent ce tourment interne que je m'efforce de garder silencieux et qui grossit dans mon coeur avec les années. Je repense à ce qu'il s'est passé avec First Love, ou pis encore avec Osiris, quand je n'ai même pas eu le courage de défendre chèrement ma vie face à lui ou de répondre efficacement aux coups de Ill. Je n'ai pas pu protéger mes enfants contre les sadiques, ou même d'eux-mêmes. Chloé, où es tu ? Sans toi, je suis totalement impuissant et perdu, mon ange. Sans toi, tous ces remords me reviennent à la mémoire et reviennent me torturer. Mais il fallait que je les exprime un jour à mes parents. Que je parle enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 22:17

- L'intelligence et la diplomatie, mon fils, voilà les vertus d'un digne étalon, lui répondit la jument grise en l'observant sagement. Janess, tu es sage et tu as un grand cœur. En quoi peux-tu rejeter la faute sur toi si Osiris est devenu ainsi ? C'est notre faute, à moi et à ton père, nous n'avons pas joué notre rôle, j'en suis bien consciente. Peut-être aurais-tu dû te protéger, certes, mais tu n'as pas voulu blesser ni ton frère, ni First Love, ce que je trouve admirable. A ta place, je n'aurais jamais su me contenir. C'est dans les ennuis et les difficultés que nous voyons la valeur des êtres, encore une fois, tu l'as prouvé. Nous ne pouvons pas toujours faire ce que nous voulons, et la vie n'est pas un long fleuve tranquille, bien au contraire. Tu l'as appris au fil des années. Tu me parles de ta fille, très bien, mais ce que deviennent tes enfants, parfois, tu n'y peux rien. Regarde Osiris, comment il est devenu, ce n'est pourtant pas le peu que nous lui avons inculqué qui en est la cause, et pourtant. Je sais que c'est dur, mais tout ceci est trop lourd. Tu veux toujours tout gérer, que tout soit bien, mais dis-toi qu'une famille, c'est aussi les conflits, c'est aussi une cohésion, chose que nous n'avons plus su entretenir depuis des années avec ton père.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Dim 27 Mai 2012 - 23:54

Damn it, elle marque un point. Et un point sérieux devant lequel je me retrouve sans mots. Sans le moindre de traitre de mot pour rétorquer quelque chose. Je suis totalement prit de court, ce qui n'arrive pas si souvent que cela. Je daigne alors m'approcher un peu plus d'elle, à quelques mètres seulement. Jamais je n'ai été aussi proche de ma mère depuis des années. Léger sourire gêné :

- "C'est... une manière de voir les choses. Je pensais que vous aviez encore l'image de moi comme le rebelle de service adulte prématuré aha... le temps a passé on dirait bien... mais vous rejetez pas la faute non plus. La vie est faite de choix, et c'est nous qui faisons nos choix, pas nos parents à ce que je crois"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Lun 28 Mai 2012 - 1:53

- En effet, lui répondit la jument grise avec une grande douceur. Tu sais, Janess, les parents font des choix parfois spéciaux, les enfants ne les comprennent pas. Nous avons alors l'impression de ne pas bien jouer notre rôle, ça fait parti des petits désagréments du rôle de parents. Mais c'est gratifiant lorsque cette éducation porte ses fruits sur ne serait-ce qu'un seul des petits. Par exemple, ton père et moi t'avons donné naissance, à toi et à tes frères et sœurs, mais il n'y a bien que toi, Héra, Freyja, et Hermès, qui sont restés dans le droit chemin des valeurs. Pourtant vous avez tous reçu la même éducation, la même mère un peu absente, sans nul doute.

La vieille jument grise s'en voulait de ne pas avoir été plus présente pour ses enfants. Elle avait beau expliquer les choses à son fils, elle n'était pas mieux que lui. Elle avait été une bien piètre mère, et son rôle n'avait jamais été très réel dans la famille, elle s'était effacée à cause de la lune. C'était un fait. Et puis, il y avait aussi Nausica, qui avait passé beaucoup de son temps avec elle et Queen, cette petite pouliche pie qui, elle l'espérait du moins, devait être en forme, en bonne santé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Lun 28 Mai 2012 - 2:54

Je pense mieux comprendre ce qu'elle disait. Du moins un peu mieux, un tout petit peu mieux. Mon coeur s'allège légèrement, alors que je lui offre un sourire difficile à poindre. Je m'avance un peu plus et lui offre un très bref câlin, ce que je lui avait refusé depuis des années. Puis je lui souris plus franchement et lui lance :

- "On se pique un galop pour un bout de chemin ensemble, avant de chercher ceux qu'on doit trouver ?"

Un sabot tendu vers une réconciliation pas encore totalement faite, mais en voie. En cours. On va y arriver...

(out et fin ?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   Lun 28 Mai 2012 - 12:52

Gazelle lui rendit son étreinte avec une grande douceur avant qu'il ne se recule de quelques pas. C'était déjà un grand pas, et elle en était heureuse.

- C'est parti alors ! S'exclama la jument grise, soudainement beaucoup plus vive et joueuse.

Elle attendit Janess avant de prendre le galop à travers les dunes de sable doré. Elle aimait le désert, et elle aimait son fils, le mélange faisait bon ménage dans l'esprit de la belle.

[ Out ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour au bercail (libre) -TERMINE-   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour au bercail (libre) -TERMINE-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» DANAM : retour au bercail!! Chapitre 2
» Bon retour au bercail, Miss Martine !
» De retour au Bercail :)
» Actu : André Derlon, le retour au bercail d'un horloger ...
» Astuce : Retour au bercail: comment faire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Fänelys :: Ancien TF-
Sauter vers: