Les terres de Fänelys
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 1:13

Dakota

Elle était seule, de nouveau. Ce n'était pas le moment de sombrer dans une nostalgie qui n'existait même plus ! Il fallait qu'elle passe au-dessus de ses faiblesses d'enfant pour parvenir à prendre confiance en elle. Plus facile à dire qu'à faire. Dakota vagabondait près des tombes en espérant peut-être y trouver un ou deux vivants. C'était un comble, venir dans un cimetière pour avoir un peu de compagnie. Mais peut-être était-ce ça, la vraie manière de penser, peut-être était-ce près de la mort que la solitude n'osait pas s'approcher. Dans ce cas, elle n'avait jamais été aussi accompagnée. Et le funeste destin de bien des chevaux planait en cet endroit rempli de souvenirs pendant qu'elle continuait de marcher, prouvant ainsi que malgré la mort, il y avait aussi la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 13:02

Delight était appuyé contre un arbre. Il observait les tombes, tout autour de lui. Il ne se doutait pas qu'il n'était pas seul. Fouettant ses flancs, le mâle releva quelque peu la tête en voyant passer devant lui une jument baie, assez jolie, fine, racée. Il la fixa quelques secondes, voyant bien qu'elle était perdue dans ses pensées.

- Bonjour, damoiselle.

Un postérieur au repos, Dark Delight n'avait pas bougé de son arbre. Le pommelé avait simplement tourné la tête pour suivre les pas de la belle baie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 13:14

Dakota fut bien surprise d'entendre une voix avant d'avoir franchi une allée de tombes en entier. Elle pointa ses oreilles vers l'avant et huma l'odeur qui se présentait à elle : celle d'un étalon. Ce n'était pas étonnant au vu du timbre de voix qu'il avait. Ses grands yeux bruns s'étaient donc rivés dans ceux de l'inconnu qui n'avait pas bougé d'un centimètre, elle se décida à aller le voir.

- Bonjour, le salua la jument baie en penchant légèrement sa tête sur le côté. Qui êtes-vous ?

La femelle à la robe baie n'avait pas l'habitude d'avoir de la compagne dans des endroits pareils, même si elle en cherchait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 13:17

- Mon nom n'a que peu d'importance, ne trouvez-vous pas ? Autant que le vôtre, d'ailleurs.

Un léger sourire étira les lèvres du gris. Il ne dévoilerait pas son identité à la baie. Il n'avait pas confiance. Il ne savait pas si elle était une proie facile ou non. En bon comédien, Delight ne laissait paraître aucune froideur, ni désir, ni provocation. Il était, aujourd'hui, un étalon chaleureux et amical.

- Nous ne sommes que deux parfaits inconnus qui se croisent dans un cimetière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 13:24

- Dans ce cas, que la rencontre s'interrompe ici, lui répondit simplement Dakota en restant sur ses gardes dans cet environnement.

Elle n'aurait peut-être pas été méfiante s'ils s'étaient croisés dans un champ de fleurs, mais ici ce n'était pas pareil. Après tout, il y avait des cadavres sous eux. Qui lui disait que cet inconnu n'en avait pas envoyé sous terre, avec les autres ? Elle qui était d'ordinaire si peu prudente le devenait un peu plus sur ce territoire.

- Après tout, nous ne sommes que deux parfaits inconnus qui se croisent dans un cimetière, continua la jument baie en employant les mots de l'étalon.

La jument baie contourna ensuite le grand mâle et se mit à marcher posément en observant les noms gravés sur le marbre gris des tombes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 13:28

Un sourire amusé apparut sur le visage de l'entier, alors que la baie le contournait.

- Allons, réfléchissez un peu.

Il fit volte-face, l'observant marcher.

- A t-on besoin de notre nom, pour débuter une conversation ?

Il prit le pas, mais ne la rattrapa pas, restant derrière elle.

- Les morts ne sont pas d'une très chaleureuse compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 13:32

- Sans nul doute, mais au moins je connais leurs noms, lui répondit Dakota en haussant un sourcil et en se retournant pour s'arrêter avant de pointer le nom d'un défaut inscrit sur une pierre tombale. Et puis, c'est plus poli de se présenter avant de commencer à discuter.

La jument baie n'aimait pas trop de pas connaitre le nom de quelqu'un. D'habitude, elle était plutôt une enquiquineuse envers les étalons, mais un pressentiment lui intimait de ne surtout pas faire ça avec cet inconnu. Pourquoi ? Elle n'en savait rien, c'était étrange. Elle avait la sensation de ne pas être à sa place. Dans cet endroit, c'était normal mais devant quelqu'un, ça ne l'était pas. Il fallait qu'elle trouve ce qui clochait mis à part le fait que ce mâle soit dans un cimetière et ne veuille pas dire son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 14:11

Il soupira.

- Ne pouvons-nous pas, pour une fois, sortir des rencontres banales ?


Le gris posa son regard sur une tombe et s'arrêta devant elle.

- De quoi avez-vous peur ?

Delight abaissa son encolure et lut l'inscription gravée dans la roche, la nettoyant quelque peu à l'aide des ses naseaux duveteux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 14:30

- Je n'ai peur de rien de ce qui est sur ce territoire, lui répondit la jument baie. Et pourquoi sortir de la banalité alors que nous sommes tous deux banals ?

Dakota avait haussé un sourcil et dilaté ses naseaux délicats. Elle ne voulait pas vraiment rester ici, en fin de compte. Cet étalon ne lui inspirait pas du tout confiance, et c'était mauvais signe. Elle ne voulait pas avoir d'ennuis à cause d'un inconnu qui se disait aussi banal qu'elle. La jument baie fouetta l'air de sa queue avant de reprendre le pas en arquant légèrement son encolure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 14:35

Il souffla sur la pierre tombale, dégageant un peu de poussière.

- Qui a dit que nous sommes tous les deux banals ? Ça ne tient qu'à vous d'en décider.

Delight ne savait pas vraiment pourquoi la jument réagissait de la sorte. Il n'avait pour l'instant rien fait ou dit de mal. Il ne dégageait pas non plus une aura malfaisante. Il était neutre, simplement. Il se voulait amical. La première fois qu'il avait posé les yeux sur la baie, il avait cru y déceler une envie de compagnie. Avait-elle changé d'avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Lun 23 Juil 2012 - 18:51

- Sans doute, mais j'ai décidé que j'étais banale aujourd'hui, lui répondit la jument baie en haussant un sourcil avant de poser ses grands yeux chocolatés sur l'étalon. Je n'ai pas confiance en ceux qui ne dévoilent pas leur identité.

Dakota n'était généralement pas prudente du tout, on l'avait d'ailleurs traitée d'enfant plus une fois, mais ça ne la dérangeait pas. Or, ici, elle se trouvait dans un cimetière avec un étalon qui ne voulait rien dévoiler de lui. Elle n'aimait pas ça car d'habitude ceux qu'elle croisait lui donnaient leur nom, ou au moins une identité à laquelle se raccrocher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Mer 25 Juil 2012 - 11:45

Il leva les yeux au ciel, visiblement quelque peu agacé par l'attitude de la jument, vis-à-vis de lui.

- Je suis un étalon gris pommelé, j'ai cinq ans il me semble. Mon père et ma mère n'étaient pas d'ici. J'ai un frère jumeau. Je viens de loin ... Je ne sais plus où exactement. J'ai décidé de me poser sur ces terres qui me semblent bien 'accueillantes'.

Un sourire amusé se dessina sur son visage.
Il venait de lui dévoiler un peu de son identité, non ? Un nom, ce n'est rien. Rien qu'un mot auquel accroché à un visage. On peut connaître le nom d'une personne, et ne rien savoir d'elle. Un nom, ce n'est rien.

- Rassurée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Mer 25 Juil 2012 - 13:18

    - Certainement un peu, lui répondit la jument baie en laissant un de ses sourcils se arquer joliment. Mais en quoi donner votre nom vous dérange-t-il ? Après tout, ce n'est qu'un mot, non ? A-t-il autant d'importance que ça pour que vous ne le gardiez que pour vous en cet instant ?

    Sans doute un visage était-il accroché à ce mot, mais était-ce le même que celui qu'elle voyait en face d'elle ? Cet étalon ne lui inspirait pas confiance, même s'il avait l'air sympathique en cet instant. Sixième sens féminin ? Non, ça n'existait pas ces conneries-là. Il fallait qu'elle se rende à l'évidence : son instinct la trompait sûrement. Elle décida d'étouffer la flamme de la prudence pour rester bien en face de celui qui voulait dévoiler son passé en omettant son propre nom. N'était-ce pas un peu bête comme réaction ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Mer 25 Juil 2012 - 15:39

N'était-ce pas un peu bête comme réaction ? Un peu comme celle de la jument. Ce n'est pas parce que l'on est dans un cimetière, qu'il faut avoir peur des inconnus. Chacun à le droit au recueillement en ce lieu.

- Il a peu d'importance. Ce n'est qu'un mot, comme vous dites. Mais à chaque rencontre, c'est toujours le même train-train.

Il se tourna vers elle, posant son regard sur son visage.

- Soyons originaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Mer 25 Juil 2012 - 20:59

    - Je vous propose un deal, lui dit Dakota en regardant calmement l'étalon. Si je parviens à vous battre dans une petite course amicale, vous me le dites, si vous gagnez, je ferai ce que vous me direz de faire. Est-ce que cela vous convient ?

    La jument baie était une reine à la course. L'endurance et la vitesse étaient deux traits typiques des arabes, elle avait ses chances. Elle savait dans quoi elle s'embarquait, et elle connaissait les étalons ainsi que leur soif de pouvoir, celui-ci résisterait-il à la tentation de la voir sous ses ordres ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Mer 25 Juil 2012 - 21:42

Dark Delight l'écouta avec attention. Un deal hein ? Un sourire étira ses lèvres, quand la jument posa les conditions.

- Vous savez y faire avec les étalons.

Il fit volte-face, marchant un peu en lui tournant le dos. La perspective de faire ce qu'il voulait d'elle n'était pas très alléchante, si on y réfléchissait bien. S'il la violait, il n'aurait pas de poulain, les chaleurs n'étant pas déclenchées, et de plus, elle en garderait un très mauvais souvenir. Autant partir sur des bases positives, et la laissait croire qu'il était ... Un gentil bonhomme.

- J'accepte.

Il savait qu'elle était rapide, rien qu'en regardant son physique. C'était une arabe, fine, légère, taillée pour la course et l'endurance. Seulement, ils étaient dans un cimetière. Il y avait des tombes un peu partout. Il faudrait qu'elle soit aussi habile dans ses mouvements. Oh, et puis, après tout, pourquoi ne pas la laisser gagner ... ?
Le mâle vint se placer aux côtés de la baie, souriant.

- Vous donnez le top-départ.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Mer 25 Juil 2012 - 23:31

    - Trois... Deux... Un... Souffla la jument baie en grattant le sol poussiéreux d'un de ses sabots antérieurs. Partez !

    Le dernier souffle de ses paroles fut ponctué par le départ au galop de Dakota. Respectueuse des tombes ainsi que du silence des défunts, elle s'affaira à ne sauter sur aucune tombe, mais bien à côté des édifices mortuaires. Elle prit de la vitesse en passant par quelques petits chemins creusés entre chacune des pierres marbrées, hors de questions que ses sabots claquent contre celles-ci. Elle dilata ses naseaux en comptant davantage sur son endurance que sur sa vitesse en ce lieu morbide. Ses oreilles se baissèrent lentement à cause du vent provoqué par la vitesse qu'elle prenait, et elle ne fut bientôt plus qu'une trainée sombre dans un lieu sinistre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Jeu 26 Juil 2012 - 14:04

Il partit en même temps qu'elle, se propulsant puissamment vers l'avant, son arrière-main s'écrasant pour le laisser s'échapper, comme un ressort. Ses sabots se mirent à marteler le sol et sa queue finit par former un panache splendide, mais discret, naturel. La crinière au vent, il surveillait du coin de l’œil la baie. Zigzaguant entre les tombes, Delight gagnait en vitesse, mais finit par stopper son accélération, craignant de tomber dans un virage.

Il se rapprocha de l'inconnue et se mit à galoper à ses côtés. Tournant la tête vers elle, Dark lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   Jeu 26 Juil 2012 - 15:11

    En proie à l'adrénaline, ainsi qu'à l'envie de prendre de la vitesse, la jument baie laissa ses membres se tendre davantage pour prendre une accélération digne de sa race. Elle banda ses muscles un peu plus en comptant davantage sur la minceur de son corps ainsi que sur ses sabots solides qui lui donnaient le pied sûr. Elle accéléra la cadence en contournant une pierre tombale au dernier moment, histoire de ne pas se la prendre de plein fouet dans le poitrail. Elle comptait bien gagner cette course, peu importe si le terrain était risqué !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cicatrices de l'amour ne se referment jamais totalement. [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amour en cage //phisalis//coqueret
» les poignées d'amour
» Elegante, Amour de Galgos Mâle de 3ans
» l'amour maternel c'est beau !
» Ma pepete d'amour adoré que j'aime tant...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Fänelys :: Ancien TF-
Sauter vers: